Comment fonctionne un thermomètre de cuisine ?

Dernières Nouvelles » Cuisine » Comment fonctionne un thermomètre de cuisine ?

Le thermomètre est un instrument de mesure sous forme de colonne qui permet d’indiquer la température d’un corps. En tant que tel, il a toujours été sollicité dans plusieurs domaines dont notamment celui de la médecine pour relever la température des patients. Toutefois, le thermomètre s’invite également en cuisine professionnelle où il tient lieu d’ustensile pour la cuisson des aliments. Comment fonctionne donc le thermomètre de cuisine ? Dans cet article, nous vous présentons le fonctionnement des quatre principaux types de thermomètre de cuisine professionnelle.

Thermomètre à visée laser

Encore appelé thermomètre à infrarouge, le thermomètre alimentaire à visée laser est l’une des récentes innovations en matière de mesure de température. Il vous permet en effet, de prendre à distance et de manière instantanée la chaleur de surface d’un aliment. Pour le faire, vous devez allumer le thermomètre et pointer le laser sur l’aliment concerné afin de relever sa température sur l’écran.

L’avantage ultime que présente ce type de thermomètre est la garantie de l’hygiène dans la prise de la température. Ceci s’explique par le fait qu’il évite le contact de l’ustensile avec l’aliment pendant la manipulation. Voilà donc une parfaite raison d’acheter un thermometre laser alimentaire pour sa cuisine.

Thermomètre à sonde

Très apprécié pour la précision de la mesure qu’il relève, le thermomètre à sonde sert essentiellement à connaitre la température au cœur d’un aliment. Vous pouvez également l’employer pour mesurer la chaleur de vos sauces, chocolat, sirops, caramel, foie gras, etc. Son fonctionnement varie selon qu’il s’agisse de modèles à sonde de cuisson fixe ou de modèles à sonde de cuisson filaire.

Le thermomètre à sonde fixe sert à relever la température à un moment tandis que celui filaire assure une lecture continue de la température. Dans l’un ou l’autre des cas, il suffit de mettre la sonde dans l’aliment et attendre environ une minute pour que la mesure soit prise. Les modèles de thermomètre à sonde de cuisson filaire sont munis de boitiers électroniques dotés de fonctions comme une alarme un minuteur, etc.

Utiliser un thermomètre pour mieux maitriser les cuissons

Thermomètre à cadran

Il s’agit de l’un des premiers types de thermomètre alimentaire ayant été mis sur le marché. Bien qu’il soit classé vétuste de certains, il continue d’avoir pour d’autres une place importante dans la cuisson des aliments. Il sert en effet à relever la température exclusivement dans un milieu fermé comme le four, la cave, le frigo, etc.

Pour l’utiliser, il faut donc l’introduire dans le milieu d’où on veut prendre la température, le mettre en marche refermer. Ensuite, laisser une à deux minutes avant de relever la température. Un des avantages irrévocables de ce type de thermomètre est sa grande résistance aux variations de températures dans les différents milieux (chauds et froids).

Thermomètre à graduation

Le thermomètre à graduation encore connu sous l’appellation de thermomètre à colonne, est un classique de thermomètre alimentaire. En effet, le dispositif est muni d’une ligne intérieure en mercure ou tout autre substance qui permette de relever la température pendant la cuisson des aliments.

Il vous permet de prendre la mesure de la chaleur au cœur et en surface d’un quelconque aliment de manière précise. De plus, il présente l’avantage de ne jamais tomber en panne en dépit du fait qu’il soit très souvent en verre et donc fragile.

Catégories :